John Kriss, sculpteur niçois Pop Art

Connaissez vous John Kriss ? La réponse à cette question est loin d’être évidente car qui a déjà croisé John Kriss ? En réalité personne !

John Kriss est l’anglicisme et la conjonction de deux artistes niçois (Christophe Noirel et Jean Octobon) qui ont su se faire une place en exposant très rapidement leurs oeuvres, notamment à la Galerie Bartoux de Megève dernièrement. Le sculpteur niçois inventé par Jean (John) et Christophe (Kriss) inspiré par le Pop Art, sa beauté, ses dérives et son histoire ne cesse de créer des sculptures représentatives de l’esprit Pop Art.

John Kriss

John Kriss dévoile son visage. Jean Octobon et Christophe Noirel, un bon mélange de créativité et de travail !

Pop-Art.fr décrypte pour vous aujourd’hui une sculpture de John Kriss, sculpteur Pop Art niçois.

Sculpture Hallo G.B. Pop Art : Le téléphone Pop Art très « Roy Lichtenstein »

Un coup de téléphone, aujourd’hui cela parait banal, utilisez vous encore votre ligne fixe ? Entre la gratuité des appels et la simplicité, pourquoi s’embêter à utiliser sa ligne fixe ? Même chez Pop-Art.fr nous avons fait une redirection vers une ligne mobile quand vous nous appelez ! Roy Lichtenstein, probablement l’artiste le plus important du mouvement Pop Art américain aux cotés de Warhol s’inspirait fortement des objets du quotidien pour passer des messages forts. Si aujourd’hui le téléphone est devenu aussi indispensable que banal, à l’époque de Roy Lichtenstein, le téléphone semblait être une source d’inspiration importante, le grand Lichtenstein adorait représenter cet objet dans des discussions entre amoureux atteints d’un amour fusionnel. John Kriss est revenu dans le temps, celui où il fallait s’y reprendre à 2 fois pour ne pas se tromper en composant le numéro. Ce système rotatif qui rappelle des souvenirs d’enfance à un grand nombre d’entre nous a donné l’idée à John Kriss de le mettre à l’honneur avec cette sculpture.

sculpture pop art

Sculpture Hallo G.B. exposée à la galerie Bartoux de Megève

Auteur: 

Cette entrée a été publiée dans John Kriss, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire